19 septembre 2007

Charente Libre 05-01-07

Voici donc l'article écrit par Richard TALLET pour la Charente Libre et paru le vendredi 5 Janvier 2007

9434873
Photo de RT

«Ville Usine», une BD sombre pour un auteur indépendant et engagé

PieR Gajewski, auteur angoumoisin, vient de publier Ville Usine, une BD en forme de journal, pamphlet sur les multinationales, édité par la CGT

PieR Gajewski voulait mélanger les genres. Mêler réalité et fiction pour donner plus de réalisme à sa nouvelle BD. «Ville Usine» est éditée à 500 exemplaires. Elle ressemble à une gazette d'informations locales. Mais c'est une bande dessinée, pas du tout conventionnelle, sur un sujet qui lui tient à cœur, les multinationales. Fervent militant altermondialiste, il impose sa réflexion sur les délocalisations et les profits industriels sur les 16 pages A3 de son œuvre,.
Le gros titre: «Metal World: l'usine de tous les profits». Des articles courent sur les deux premières pages. Ils décrivent l'usine, sa mainmise sur la ville. Et puis vient la narration en images. Du noir et blanc. Un dessin sombre, sans espoir, comme l'histoire. Pas de bulles. Quelques bruitages. Et, crevant le ciel d'orage, le grand patron tel un géant qui piétine la ville. Retour aux textes, dont un signé de la CGT Charente, partenaire du projet.
C'est ce syndicat qui lui a permis d'éditer son ouvrage. Il a été séduit par le propos du jeune auteur angoumoisin. «Un pamphlet contre les multinationales», insiste-t-il. Dans sa ville imaginaire (Ville Usine), l'entreprise est partout, de l'école à la bibliothèque. Alors sa fermeture engendre bien d'autres conséquences que le chômage.
PieR Gajewski définit son œuvre comme «un poème graphique. Je travaille sur la confrontation de masse». Des noirs imposants face aux blancs. Sa référence: Art Spiegelman, l'auteur de Maus. Pour sa composition graphique, PieR Gajewski explique qu'il raisonne toujours sur des doubles pages, pour le rythme, la disposition des cases. «C'est un travail indépendant dans la mouvance expressionniste». Volontairement, il n'a pas situé le pays, la ville. «Il faut que ça puisse toucher tout le monde, en France comme ailleurs».

Une expo pour le festival

Lui-même a déjà exporté ses talents hors de France, notamment dans une revue slovène, Strip Burger. Arrivé en Charente il y a 10 ans, il a fait les Beaux-arts avant de rester deux ans en résidence à la Maison des auteurs. Aujourd'hui, il est en écriture sur un projet d'album dont il garde le secret.
Ville Usine sera évidemment présent lors du prochain festival de la BD à Angoulême. La CGT lui a mis à disposition ses locaux pour une exposition autour de ce journal BD. «L'expo s'appelle Brut, elle est aussi soutenue par le conseil général et Choco Creed», il y aura notamment cinq toiles de deux mètres par un; dont quatre formeront une longue frise de huit mètres. Certaines seront directement extraites de la BD.

Ville Usine, 5€, édité par la CGT,
disponible sur commande à villeusine@hotmail.com
Il existe aussi un blog: www.villeusine.canalblog.com

Here is the article written by Richard TALLET for la Charente Libre and published on the 5th January 2007
(I tried to do my best to translate it... as always, please, forgive my bad english..)

photo_CL_janv_07
9434873
Photo de RT

“Ville Usine”, a dark comics for an independant and politicaly engaged author

PieR Gajewski, author from Angouleme, has just released Ville Usine, a newspaper look-a-like comics, pamphlet against the multinationals, published by la CGT.

PieR Gajewski wanted to mix the genres. Mixing reality and fiction in order to bring more realism to his new comics. «Ville Usine» has been published at 500 copies. It looks like a local newspaper. But, it’s a comics, totally unconventionnal, about a topic he especially likes, the multinational compagnies. Devoted altermondialist militant, he inflicts his reflection on outsourcing and on industrial profits on the 16th A3 pages of his art piece.
The heading : “Metal World : The factory of all the profits”. Articles are covering the first 2 pages. They describe the factory, its omnipotetence in the city. Then comes the narration in images. Black and white. A dark drawing, whithout any hope, like the story. No balloons. Few sound effects. And, bursting a stormed sky, the big boss such a giant trampling the city. Back to text, with one signed by the CGT, partnair of the project.
It’s that trade union which enabled him to produce this work. It has been seduced by the young Angouleme’s author topic. “A pamphlet against the multinationals’, he insists. In his imaginary town (Ville Usine), the factory is everywhere, from school till the library. So, its shutting brings much more consequences than enemployement.
PieR Gajewski define his work as a “graphical poem. I’m working on mass confrontation”. Hulking blacks on whites. His reference : Art Spiegelman, the Maus author. To make his graphical composition, PieR Gajewski explains that he always think with double pages, for the rythm, the panel disposition. “ It’s an independant work in the espressionist mouvement”. Voluntarily, he didn’t want to locate the city or the country. “The aim is to be able to touch anybody in the world, in France like anywhere else”.

An exhibition for the festival

He already export his talents out of France, notably in a slovenian periodic, Warburger. He arrived in Charente 10 years ago, graduated from the Fine-Art school before being for 2 years resident in the Maison des Auteurs (Authors House). Today, he’s working on a comics album which he keeps secret.
Obviously Ville Usine will be present at the next comics festival of Angoulême. The CGT gives to his disposal its local for an exhibition of his Comics newspaper. “ The exhibition is called BRUT, it’s also sponsored by le conseil général and Choco Creed”., there will also be 5 canvas of 2 meters on 1; and four of them will make a frieze of 8 meters long.
Some are directely extracted of his comics.

Ville Usine, 5€, published by la CGT,
orders are available at villeusine@hotmail.com
a blog also exists: www.villeusine.canalblog.com

Posté par PieR Gajewski à 18:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Charente Libre 05-01-07

Nouveau commentaire